Aventure

Les 12 endroits les plus hantés au monde

Que vous croyiez aux fantômes ou non, il y a de nombreux endroits dans le monde où des choses étranges et effrayantes surviennent, des choses qui ne peuvent être expliquées par la science actuelle. Peut-être un jour serons-nous capables d’expliquer ces phénomènes paranormaux et supranaturels, mais de nos jours, ces évènements ne servent qu’à alimenter les légendes et mythes urbains de fantômes et d’esprits démoniaques qui hantent notre monde. La croyance dans les esprits est répandue, un phénomène global, et de ce fait, il y a des tas d’endroits autour du monde où des fantômes et vampires sont supposés errer. Parfois, la combinaison d’histoire ou de tragédie donne à un endroit sa réputation d’endroits hantés par des résidents d’un autre monde. Ces 12 endroits, de par la longévité de leur légende, du nombre de fantômes rapportés ou de la nature de ces fantômes, sont certains des endroits les plus hantés sur terre.

12. Vallée des Rois – Égypte

Les pratiques funéraires des Égyptiens de l’Antiquité sont bien connues de nos jours grâce à leurs techniques avancées de préservation de momies, et c’est logique que tout endroit associé aux anciennes sépultures égyptiennes soit réputé hanté. Ça, et la tradition des pharaons de l’Égypte antique de maudire leur tombe pour conserver leurs richesses et repousser les pilleurs de tombe, font d’endroits comme la vallée des Rois des endroits particulièrement sinistres. La vallée des Rois est située dans les collines de Thèbes à l’ouest du Nil, et a été utilisée comme site funéraire pendant presque 500 ans. Les tombes étaient construites pour les pharaons puissants et autres nobles. La vallée contient 63 tombes et chambres funéraires découvertes. Ça fait beaucoup de momies ! Un maximum de 10000 visiteurs découvre la Vallée chaque jour, et certains ont rapporté avoir eu des visions de pharaons égyptiens conduisant un char de feu tiré par des chevaux noirs. De nombreux décès ont été associés à la tombe du roi Toutankhamon en particulier, bien que la plupart des gens ne pensent pas que ‘la malédiction de la momie’ ait quoi que ce soit à voir avec ces décès.

Valley Egypt

11. Plage de Dumas – Surat, Inde

Cette plage urbaine, située le long du golfe d’Arabie dans l’état de Gujurat en Inde, est devenue une destination populaire pour touristes. Bien reliée à des villes importantes par chemin de fer, Surat est particulièrement connue pour son mélange de cuisines ; et le long de la promenade de la plage de Dumas, vous pouvez trouver des vendeurs de rues de nourriture indienne et chinoise. Le temple Dariya Ganesh, situé à côté de la plage, est une attraction populaire. Le sable noir de la plage est également un de ses attraits. Mais les résidents pensent que la plage est hantée, car elle a longtemps été utilisée comme crématorium par la population hindoue locale. Comme le veut la tradition hindoue, plutôt que d’enterrer les corps, les habitants de Surat brûlent leurs morts sur la plage de Dumas (vous vous demandez maintenant pourquoi le sable est noir, non ?). Les visiteurs racontent qu’ils ont entendu des voix leur disant de ‘retourner’ d’où ils venaient. Parfois, les gens entendent de nombreuses voix alors que la plage est déserte. Sinistre !

10. Le Kremlin – Moscou, Russie

Le Kremlin est l’un des bâtiments les plus emblématiques de la capitale russe, mais ce complexe fortifié a la réputation d’être hanté, particulièrement par les dirigeants de l’ancienne Russie soviétique. C’est peu surprenant étant donné l’héritage sanglant de la révolution russe de 1917 et de l’ère soviétique qui a suivi. Aujourd’hui, ce complexe sert de résidence officielle au président de la Fédération russe, et les tours du Kremlin et le mur du Kremlin sont des symboles emblématiques de la Russie. De fait, le Kremlin est la plus célèbre de 5 citadelles similaires, et avec 4 palais et 5 cathédrales, y compris la Cathédrale de Saint-Basile le Bienheureux, il n’est pas difficile de voir pourquoi. Le Kremlin est fortement associé à l’ère soviétique, bien que la forteresse date du 11ème siècle. Les ères suivantes ont témoigné de l’expansion et de la reconstruction de cette forteresse. Revitalisé durant l’ère impériale, le Kremlin a d’abord été reconstruit par Catherine II. Depuis lors, il a témoigné de meurtres, d’assassinats et d’intrigues, ainsi que de dégâts occasionnés durant la guerre. Le dirigeant soviétique Vladimir Lénine a fait du Kremlin son quartier général après la révolution de 1917, et Staline a également eu ses appartements dans le complexe. De nos jours, des apparitions de fantômes de Lénine et de Staline dans les couloirs du Kremlin sont rapportées.

Kremlin russia

9. Route de Tuen Mun – Hong Kong, Chine

Depuis 1978, cette autoroute a connu un nombre stupéfiant d’accidents, dont de nombreux ont été mortels. Bien que certaines personnes attribuent ce grand nombre d’accidents à la mauvaise conception de la route et à son trafic important, d’autres affirment avoir vu des fantômes se matérialiser sur la route, amenant les conducteurs à devoir brutalement dévier pour les éviter et à crasher leur véhicule. Malgré ce fait, Tuen Mun reste l’une des routes les plus empruntées de Hong Kong. Tuen Mun est l’une des premières autoroutes rapides de la ville, et de nombreux accidents peuvent être attribués à la mauvaise conception et aux mesures de réduction des coûts utilisées durant sa construction. Le terrain escarpé et le littoral sinueux ont présenté de sérieux défis à l’équipe d’ingénieurs et la décision d’utiliser de la géométrie non conforme aux normes et des voies étroites a directement mené à un grand nombre d’accidents. Bien que des améliorations aient été effectuées depuis cette époque, les accidents sont toujours fréquents et terrifiants, comme cet accident de 2003 lors duquel un bus a brisé le côté d’un pont et s’est écrasé sur un village 35 mètres plus bas, entrainant 21 décès ! Avec de tels incidents, il n’est pas étonnant que les gens croient que certains fantômes vengeurs viennent hanter cette route.

Tuen Mun Highway

8. Château Zvikov – République tchèque

L’un des châteaux les plus importants de la République tchèque, le château Zvikov, aussi appelé ‘le roi des châteaux’, se tient sur un promontoire difficile d’accès situé au confluent des rivières Vltava et Otava. La région est habitée depuis l’ère préhistorique et a été le terrain de nombreuses batailles sanglantes durant son histoire. Bien qu’il ait été lourdement fortifié et souvent bien défendu contre les ennemis, le château n’a eu d’importance que pour l’agriculture après 1640 et la fin de la guerre des trente ans. Arrivé aux années 1840, le château était une ruine, mais a été restauré après que ses propriétaires aient investi d’immenses sommes pour sa reconstruction. De nos jours, le château est une attraction ouverte au public et aux randonneurs du printemps à l’automne, et accueille des expositions d’art et des pièces de théâtre. Le château a son propre fantôme, le lutin de Zvikov, qui a inspiré des écrivains et des peintres. Le lutin habiterait l’ancienne tour de Markomanka, qui dispose d’étranges gravures datant du 1er siècle apr. J.-C. Des molosses en feu garderaient également un tunnel souterrain, et les visiteurs ont régulièrement rapporté des cas de défaillances techniques, de photos et fantômes étranges, et autres évènements bizarres. La légende dit également que toute personne qui passe la nuit dans la tour principale mourra dans l’année.

Zvikov Castle

7. Aokigahara – Japon

Vite, nommez l’endroit le plus hanté du Japon ! Si vous avez deviné que c’était la forêt située à la base du mont Fuji, vous avez raison ! Bien que le mont Fuji soit considéré comme un endroit sacré, la forêt située au pied de la montagne, Aokigahara a gagné une réputation assez sinistre. En 1960, le roman Kuroi Jukai (mer Noire d’Arbres) a été publié et a rendu ce site populaire pour ceux qui souhaitaient se suicider. En fait, c’est l’endroit le plus commun pour se suicider au Japon et l’un des endroits les plus populaires au monde. En 2010, 247 personnes ont tenté de se suicider dans cette forêt (dont 54 ont réussi). Les tentatives de suicide atteignent leur sommet en mars, au début de l’année fiscale japonaise. Mais la réputation d’Aokigahara date de bien plus longtemps ; au 19ème siècle, elle aurait servi d’ubasute, une pratique d’abandon à la mort des personnes âgées ou infirmes dans un endroit isolé. La forêt serait hantée par les esprits en colère de ceux qui y ont été abandonnés pour périr. Aokigahara est une forêt exceptionnellement silencieuse à cause de l’absence de vie animale et de la densité des arbres, et c’est l’une des raisons qui rend cette forêt si inquiétante.

aokigahara forest

6. Baguio – Philippines

Baguio, aux Philippines, n’abrite pas seulement 1 ou 2 maisons hantées ; elle abrite un pan entier de zones hantées, toute la ville est en fait considérée comme hantée. Baguio a une histoire remplie de traumatismes et de tragédies, donc ce n’est pas étonnant qu’il y ait tant de spectres dans la ville. Baguio a été occupé par les Japonais durant la Seconde Guerre mondiale et un grand nombre de sites, comme la Laperal White House et le Diplomat Hotel, ont été le siège de crimes atroces et d’horribles décès, ce qui a alimenté les rumeurs de fantômes et de maisons hantées. En 1990, le tremblement de terre de Luzon a endommagé de nombreux anciens bâtiments de la ville et plusieurs se sont effondrés, tuant les personnes piégées à l’intérieur. Ces nombreux sites sont à présent hantés par les esprits de ceux qui ont péri durant le désastre. D’autres sites hantés incluent le Teachers’s Camp et l’Académie Militaire, et de nombreux autres cimetières, vieux hôtels et maisons. Si vous voulez rencontrer un fantôme, Baguio est votre prochain arrêt !

Laperal White House

5. Cinco Saltos – Argentine

Cinco Saltos, également appelée la ville des sorcières, est située dans la province de Rio Negro en Argentine et a la triste réputation d’être hantée. Elle n’est habitée que depuis une centaine d’années, mais a acquis sa réputation à cause de la fréquence de rapports de sorcellerie. Bajo Negro, un endroit où aucune lumière du soleil ne pénètre, serait l’endroit où la sorcellerie a lieu. Certaines personnes ont rapporté des visions de personnes habillées en robes noires effectuant des rites, mais aucune photo du site n’existe. D’autres phénomènes paranormaux, comme des visions d’OVNI, ont également été rapportés dans la région. En 2009, le cadavre d’une jeune fille a été découvert dans l’ossuaire d’un cimetière local. Elle était décédée dans les années 1930 et n’avait jamais été enterrée, mais simplement placée dans une boite et abandonnée. Peu après, des rumeurs de fantôme hantant le cimetière ont commencé à se propager dans la ville. Le lac Pellegrini proche est un autre site hanté par des fantômes et vampires surnaturels. Une histoire affirme qu’un nourrisson se serait noyé dans le lac il y a plus de 50 ans et continuerait à hanter les rives du lac, cherchant le confort chez ceux qui ont la malchance de croiser son chemin.

cave

4. Asile psychiatrique d’Ararat – Victoria, Australie

Aussi appelé Aradale, l’asile psychiatrique d’Ararat est le plus grand asile abandonné d’Australie. Ouvert en 1867, c’était l’endroit où aboutissaient les patients mentaux considérés ‘incurables’ à la fin du 19ème siècle, et constituait souvent leur destination finale. L’asile a continué à fonctionner jusqu’en 1998, date à laquelle il a été fermé. Aujourd’hui, il a été incorporé dans le campus local de l’Australien College of Wine. L’asile a été construit pour accueillir le nombre grandissant de ‘lunatiques’ durant l’époque coloniale australienne. Bien que le bâtiment n’ait officiellement ouvert ses portes qu’en 1867, la liste des patients remonte à 1865, et deux asiles jumelés ont été construits à proximité. Durant les presque 250 ans de son existence, il aurait accueilli presque 13000 patients. Des circuits de fantômes sont fréquemment organisés et emmènent les visiteurs dans de nombreuses parties du complexe, y compris les bureaux administratifs, la chapelle, la cuisine, les salles et la morgue. Au cas où l’idée d’un asile abandonné n’est pas suffisamment sinistre.

3. Fairmont Empress Hotel – Colombie-Britannique, Canada

L’un des hôtels les plus anciens et les plus célèbres du Canada, le Fairmont Empress Hotel, habituellement appelé l’Empress, est l’un des bâtiments hantés les plus fameux du pays. Situé à Victoria, en Colombie-Britannique, l’hôtel est un site national historique du Canada. Construit entre 1904 et 1908, l’hôtel a témoigné d’un grand nombre d’évènements historiques et a été souvent honoré de la présence de la royauté britannique et de célébrités américaines. L’hôtel abrite également plusieurs fantômes. L’un d’eux est un homme mince avec une moustache et une canne, qui serait Francis Rattenbury, l’architecte de l’hôtel. Au 6ème étage, une apparition de femme de chambre peut être aperçue en train de nettoyer, donnant un nouveau sens à la phrase ‘se tuer au travail’. Un autre spectre est celui d’une vieille femme qui viendrait frapper aux portes des clients. Elle affirmerait avoir besoin d’aide pour trouver sa chambre. Si la personne accepte de l’aider, elle l’entraine vers les ascenseurs, où elle disparait. Un autre conte macabre est celui d’un travailleur qui s’est pendu dans une cage d’ascenseur au début des années 1960 ; l’ombre d’un corps qui se balance est parfois aperçue par les visiteurs. Mais ce qui est sûr, c’est que l’hôtel Empress a des clients intéressants !

Empress Hotel

2. Baskerville Hall – Royaume-Uni

Vous savez qu’un endroit est probablement hanté lorsqu’il devient l’emplacement central d’un roman de Sherlock Holmes. C’est exactement le cas de Baskerville Hall, situé à Powys, dans le Pays de Galles. Le bâtiment, un immense manoir, a été construit en 1839 et a rapidement acquis la réputation d’être un repaire hanté. Baskerville Hall est fameusement hanté par la Dame blanche et les chiens d’enfer du roman de Conan Doyle, mais il y aurait supposément de nombreux autres esprits dans le voisinage. Une autre source d’inspiration du récit de Conan Doyle inclut une histoire d’un écuyer malfaisant qui, lorsqu’il a été enterré en 1677, aurait été vu menant une meute de chiens fantômes à la chasse. Bien que Conan Doyle ait placé son roman dans le Devon à la demande de ses amis afin de repousser les touristes, Baskerville Hall est aujourd’hui un hôtel ouvert au public. Vous pourriez être reçu par un fantôme masculin sur le grand escalier, ou vous pourriez rencontrer la Dame blanche dans le jardin des roses. Comme les autres clients, vous pourriez entendre des bruits de pas dans les corridors ou des sons sans source apparente.

1. Witch House – Massachusetts, États-Unis

Impossible de dresser une liste des endroits les plus hantés sans inclure l’un des cas les plus tristement célèbres de l’histoire des États-Unis, le procès des sorcières de Salem. Entre février 1692 et mai 1693, 20 personnes, la plupart des femmes, ont été pendues après avoir été accusées de sorcellerie durant l’époque coloniale du Massachusetts. La Witch House, également appelée la Jonathan Corwin House, est le dernier bâtiment encore debout en liens directs avec le procès. La maison était la résidence du juge Jonathan Corwin, qui a présidé le procès après l’exécution de Bridgette Bishop et la démission du juge Nathaniel Saltonstall. Corwin a envoyé 19 des 20 victimes à la potence. Bien qu’aucune des interrogations et des procédures de justice n’aient eu lieu dans cette maison, le bâtiment serait toujours hanté par les esprits de celles et ceux qui ont été condamnés à mort par Corwin et ses collègues. La maison sert de musée, est ouverte en saison, et a été mise en vedette dans un épisode de la série télévisée Ghost Adventures. Deux autres bâtiments de Salem, la Joshua Ward House et le restaurant Lyceum, seraient hantés par les esprits de celles et ceux impliqués dans l’épisode du procès de Salem.

X